Nous avons fait de l’écologie une priorité,

… Et conscients de notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement protégé du parc national des Cévennes. L’intégration de nos chambres d’hôtes dans notre paysage de permaculture est une nouvelle étape sur la voie d’un tourisme régénérateur.

Et rien n’est meilleur lorsque vous remarquez que nos invités et même les voisins sont excités. Autour de nous, nous voyons différents groupes de personnes qui consciemment font des affaires différemment et le font dans une économie locale, dans le respect de la nature et de l’environnement.

Depuis 2011, nous sommes partenaire d’un groupe de personnes très impliquées qui forment ensemble l’écotourisme des Cévennes. Nous sommes engagés dans le tourisme durable dans les zones protégées. Depuis 2016, nous sommes soutenus par le parc national des Cévennes avec la marque Esprit du Parc. Grâce à cet engagement, nous améliorons encore notre performance dans les trois domaines du développement durable, à savoir: le respect de l’environnement, les aspects économique et social. Mais en réalité, la Charte européenne du tourisme durable est toujours sans engagement pour nous. Les pommeaux de douche économes en eau ou les lampes à LED ne suffisent pas à améliorer la situation actuelle. Voir ci-dessous les mesures que nous avons prises dans divers domaines.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
1

Utilisation de matériaux locaux: bois de son pays (châtaignier), pierre naturelle

2

Investissement d’un échangeur de chaleur à 3 eaux usées de douche (2007) pour réutiliser l’énergie provenant de l’eau de douche usée. Cela nous permet de récupérer plus de 50% de la chaleur utilisée pour la douche et de réduire considérablement notre consommation d’énergie (environ 30% de notre consommation annuelle totale d’énergie destinée à l’eau chaude)

3

La première étape a été la reconstruction et le développement de la coque en pierre naturelle d’une ancienne ferme à toit de schiste (lauzes) (entre 2006 et aujourd’hui)

4

Travailler avec des artisans locaux (depuis 2006)

5

Gebruik van biologisch afbreekbare reinigingsproducten.

6

La reconstruction d’une petite maison en pierre naturelle, d’une toiture en schiste construite avec des matériaux écologiques (2014 – 2015), de poutres et de bois provenant de son propre terrain et consommant très peu d’énergie

7

Recherche et développement de « sentiers de randonnée oubliés » et entretien des sentiers de randonnée existants

8

Point d’eau potable sur la voie publique pour les randonneurs (2015)

9

Gestion de l’eau (réduction de la consommation et réutilisation). De 2011 à 2016, nous avons réalisé (avec une augmentation du nombre d’invités de 30%) une économie de 10% sur la consommation d’eau

10

Préparation à la mise en place d’un système de purification Phyto avec les voisins. Redonner à la nature des eaux usées plus propres

11

Séparation des déchets dans la zone de réception pour nos invités

12

Le compostage (nous le faisons depuis des temps immémoriaux)

13

Mise en œuvre en 2016 du projet « Ecovoisins » pour promouvoir la collaboration avec des collègues

14

Serviettes en tissu pour les repas au lieu de serviettes en papier

15

Conception du petit potager en permaculture (été 2016)

16

Installation d’une minuterie qui éteint l’éclairage extérieur (pollution lumineuse, 2014)

17

Conception du grand jardin potager et de la forêt alimentaire en permaculture (printemps 2018)

18

Construction de «Swales» et d’un bassin de stockage (printemps 2018)

19

Plantation d’arbres fruitiers à partir de variétés locales anciennes (depuis 2009)

20

Sacs en papier dans des poubelles, fabrication de votre propre savon à main dans le distributeur de savon dans les chambres

21

Fournisseurs locaux (depuis 2009), moins de viande, plus de plats végétariens, produits biologiques ou agrobiologiques

22

Parcours greffant des châtaigniers pour préserver les variétés oubliées (2017)

23

Suivre des cours donnés par le Parc national des Cévennes pour fournir des informations utiles sur l’importance de la nature et du Parc national des Cévennes

This post is also available in: Nederlands English